logo

 

Le Fort

Le blason Un compositeur
La Croix Chaudié L'arcade Michel Paufard
L'ange au sourire Une légende Un bel arbre

 


 

   

UN BEL ARBRE

 

Le seul platane de la commune

 

À découvrir et à admirer...

 

Si vous avez l'habitude de vous promener dans le chemin de la Fontaine Savoie, vous avez peut-être remarqué, à l'endroit où le chemin s'élargit, là où les arbres forment une voute de branchages et de feuillages — de l'avis des promeneurs, la partie la plus agréable et la plus romantique du chemin — un arbre majestueux, un platane, à vrai dire le seul platane du territoire d'Asnières.

 

Le platane étend ses ramures loin au-dessus de nos têtes. Il est superbe et il serait intéressant de connaître son âge.

 


LA SOURCE DU PLATANE DE LA FONTAINE SAVOIE

 

Au pied même du platane, sourdait de façon intermittente une petite source. Elle formait une mare qui existait par le passé comme abreuvoir pour le bétail.

Ces dernières années, seule une très petite flaque était encore visible pendant les mois d’hiver, mais elle disparaissait rapidement les beaux jours venus.

Le Conseil municipal a jugé qu'il était intéressant, à bien des égards, de pérenniser et donc d'aménager ce point d'eau au bénéfice des animaux sauvages qui n’ont pas d’autre facilité pour s’abreuver dans ce secteur. 

La possibilité de maintenir un point d’eau permanent a donc été étudiée.
Pour ce faire, un puits de huit mètres de profondeur a été creusé qui peut collecter jusqu’à trente mètres cubes d’eau de ruissellement en hiver.
À la belle saison, une pompe raccordée à ce puits et reliée par un panneau solaire, alimente la mare à raison de trois cents à quatre cents litres d’eau par jour.
Le fond de la mare constitué de glaise ne présentant pas une bonne étanchéité, un liner a récemment été mis en place sous la couche de terre.
Les résultats sont concluants puisque le point d’eau est désormais à son niveau le plus haut.

Dans le cadre de son plan d’accompagnement des actions de sauvegarde de l’environnement, RFF (Réseau Ferré de France) a apporté un très large soutien financier à la remise en service du point d’eau.  

 

DSCN2077

DSCN2078

Avant...

DSCN2522

DSCN2523

pendant...

DSCN2553

DSCN2554

et après les travaux...
À présent, les petits animaux sauvages ont un point d'eau permanent à leur disposition.

 

La source

Tout au long de l’année
Me parle cette source.

En janvier enneigée,

En février gelée,
En mars encore boueuse,
En avril chuchotante,
En mai garnie de fleurs,
En juin toute tiédeur,
En juillet endormie,
En août presque tarie,
En septembre chantante,
En octobre dorée,
En novembre frileuse,

En décembre glacée.
C’est toi, petite source,
Le cœur de la forêt ! 


Louis Guillaume (1907-1971), enseignant, écrivain et poète,

auteur du recueil Noir comme la mer (entre des dizaines d'autres).

 

Botanique

À l'intention de ceux que cela intéresse, un peu de botanique et quelques renseignements sur le platane en général : Platanus est un genre d'arbres, les platanes, de la famille des Platanacées, qui comprend environ une dizaine d'espèces. La plus répandue est un hybride, le platane commun largement utilisé comme arbre d'alignement pour orner les places et les rues.
 

Étymologie : du grec platanos, de platus, large.

 

Les platanes sont de grands arbres, pouvant atteindre de trente à cinquante mètres de haut, dont les caractéristiques générales diffèrent peu d'une espèce à l'autre. Ils ont une durée de vie assez longue (plusieurs centaines d'années, voire mille ans et plus). Leur écorce caractéristique se fissure en écailles appelées rhytidomes dégageant des zones jaunâtres laissant apparaître le liège. L'aspect de peau de serpent de l'écorce est assez particulier.

 

Les feuilles sont caduques, alternes, assez grandes (de 15 à 25 cm de long), presque aussi larges que longues et de consistance assez ferme, voire coriace. Elles sont à nervation pédalée et comptent trois, cinq ou sept lobes aigus plus ou moins profondément séparés. Ces feuilles rappellent celles de certains érables, mais la distinction est facile à faire, les feuilles d'érables étant toujours opposées sur la tige et possédant une nervation palmée.

 

Les fleurs, très petites sont dépourvues de calice et de corolle. Elles sont réunies en chatons ou capitules globuleux. Elles fleurissent assez tôt (en mai dans l'hémisphère nord). Les fruits sont des akènes, généralement velus, réunis en boules pendantes qui murissent à l'automne. Le bois est dur et lourd, de couleur brun rosé.

 

Les platanes sont des espèces originaires des régions tempérées chaudes de l'hémisphère nord. Le platane d'Occident et le platane d'Orient, très proches par leurs caractéristiques morphologiques, ont des aires de répartition bien distinctes (Amérique du Nord pour le premier, Balkans et Turquie pour le second). Ce sont des espèces dites vicariantes.

 

Largement utilisés comme arbres d'alignement, ils ont été répandus par la culture. Hors de leur zone d'origine, et en ville notamment, ce sont des arbres particulièrement pauvres en biodiversité hébergée.

 

Arbre d'ornement : plusieurs espèces sont plantées comme arbre d'ornement urbain et d'alignement le long des rues et des routes. Ce sont des arbres qui supportent bien l'élagage et les conditions de vie en milieu urbain.

 

Production de bois : le bois des platanes, clair, dur et ferme, peut être utilisé en menuiserie. Il ressemble au bois du hêtre et résiste mieux que celui-ci à l'humidité, mais est plus facilement attaqué par les insectes. L'aubier se distingue peu du cœur. Considéré comme étant difficile à travailler, il est peu employé, sauf en Orient ; on peut en faire des travaux d'ébénisterie, de menuiserie, de charronnage ; en Europe, il sert surtout pour les intérieurs de meubles (casiers, tiroirs). Cependant, les planches coupées obliquement, dont la surface moirée est très ornementale, pourraient être davantage utilisées.

 

Symbolique : dans la mythologie grecque, le platane est un symbole de la régénération (l'écorce se régénèrant par plaques). Il aurait servi à construire le cheval de Troie. Les noces de platane symbolisent les 61 ans de mariage.

 

 

Sources documentaires

Wikipédia

 

 

Petits détails du fruit du platane...

 

PlatanusAkenePedonculeAkènes composant un glomérule sphérique. 

 

 

PlatanusAkeneFL2
Le fruit du platane composé d'akènes.

PlatanusGraineAkeneFLAkène entouré d'un duvet
qui facilite la dissémination
par le vent.

 

 

Nos Communes

Bellefond.jpg

News


(c) Communauté Communes VAL DE NORGE 2013 - Pour nous contacter cdc-val-de-norge@wanadoo.fr