logo

 

NOMENCLATURE GÉOLOGIQUE

 

Les deux cartes géologiques au 1/50 000e qui sont nécessaires pour couvrir le territoire d’Asnières-lès-Dijon sont celles de Mirebeau-sur-Bèze pour Asnières est et de Saint-Seine-l'Abbaye pour Asnières ouest. Mais comme elles n'ont pas été faites par les mêmes auteurs et à des dates très différentes (Mirebeau-sur-Bèze en 1977, Saint-Seine-l'Abbaye en 1992), les raccords, avec, comme repères de jonction, les routes et chemins en dessous des couleurs, ne sont pas très faciles ! Comme c’était prévisible, les contours géologiques ne coïncident pas d'une carte à l'autre... C’est dommage et impossible à corriger !

Néanmoins, le montage de cette carte géologique donne une idée intéressante des différents terrains qui constituent le territoire de la commune d’Asnières (voir ci-dessous, montage de la carte géologique).

Asnieres_Ouest2

 

À l'ouest et sous le village d'Asnières

 

Les teintes brunes et bleutées (claires et plus foncées) représentent les séries essentiellement calcaires du Jurassique moyen (entre 167 et 161 millions d'années) : « calcaire de Comblanchien », « pierre de Dijon » et «.dalle nacrée » (selon la nomenclature géologique) et Jurassique supérieur (entre 161 et 155 millions d'années) : « marnes et calcaires de Talant », « calcaires à coraux », «.pierre d'Asnières »).


La séparation entre ces deux ensembles de terrains d'âge différent est soulignée par la teinte rouge vif qui correspond à ce qu'on appelle « l'Oolithe ferrugineuse », un minerai de fer exploité autrefois dans la région.

À l'est d'Asnières

 

La teinte orangée correspond à des marnes et des argiles avec lits de galets et de blocs plus ou moins volumineux appelés « conglomérat saumon », d'âge Tertiaire (entre 28 et 23 millions d'années).
La bande blanche quasi nord-sud correspond aux alluvions récentes du Suzon (on voit d'ailleurs son tracé en bleu qui suit la vallée) ; elles sont du Quaternaire et datent des 10.000 à 50 000 dernières années environ.


Les petites langues ou surfaces de couleur verdâtre à jaunâtre ou bistre sont des éboulis ou des remplissages qui tapissent le bas des pentes, le fond des vallées sèches (pas de ruisseau actif) et le sommet de quelques plateaux. Ils datent aussi du Quaternaire, mais leur âge est très difficile à établir : il se situe entre 50.000 et 100 000 à 200 000 ans pour la plupart.

 

Asnieres_Est2

 

 

Remerciements à Jacques Thierry, professeur de géologie à l’université de Bourgogne, pour l’aide précieuse qu’il a apportée à la confection de la carte géologique présentée et pour les explications fournies.

 

 

Nos Communes

flacey.jpg

News


(c) Communauté Communes VAL DE NORGE 2013 - Pour nous contacter cdc-val-de-norge@wanadoo.fr